Pantoufles Industrielles Tartaruga Satin 313 y895ZbV3w

SKU430844550320
Pantoufles Industrielles Tartaruga Satin 313 y895ZbV3w
Pantoufles Industrielles Tartaruga Satin 313
Politique
Marche du 5 juin à Casablanca : ‘‘Mamfakin’ch’’, ...
Vika / Tre Sandales Pour Femmes / Brun Cosmo Paris TWVsK8K3
Économie et Finance Financement des

Rubriques

Les blogs

Femmes Sandales 510 7840 Strappy 1800 H Gl dHc3p66
  • Suivez-nous
Abonnez-vous à La Nouvelle Tribune

La vie sans voiture(s)

Publié le Logan 22 Hommes Sandales Fermé Josef Seibel mYZ0mDrE
par Yves Cochet 4109 visites

Nous sommes drogués au pétrole, nous ne pouvons pas nous en passer, nous sommes prêts à tout pour continuer notre addiction. Nous, c’est-à-dire le tiers le plus riche des habitants de la planète. Cette situation, à elle seule, aura bientôt des conséquences dévastatrices dans tous les domaines, sur tous les continents. La hausse actuelle du cours des hydrocarbures n’est pas un simple choc pétrolier – comme ceux que nous avons affrontés en 1973 et 1979 – c’est la fin du monde tel que nous le connaissons.

Cet événement, dont nous apercevons les prémisses, provient de la coïncidence, sur quelques années, de trois facteurs inédits : 1) le déclin définitif de la production de pétrole (géologie) ; 2) l’excès structurel de la demande mondiale sur l’offre de pétrole (économie) ; 3) l’intensification des guerres et du terrorisme pour l’accès aux ressources non renouvelables (géopolitique). Ces trois facteurs, se renforçant mutuellement, provoquent d’abord une hausse des prix des produits pétroliers, puis du gaz et de l’énergie, enfin de toutes les denrées et services qui en dépendent. Bref, nous entrons dans une période d’inflation, de récession, de tensions internationales, de guerres.

1) En 1956, King Hubbert était géologue à la société Shell. Il publia un article peu remarqué affirmant que la production pétrolière des 48 premiers états américains – la plus importante du monde à cette époque – allait croître jusqu’en 1970, puis décliner inexorablement ensuite. Il fallut attendre un peu plus de quatorze années pour lui donner raison : la production américaine ne cesse de décroître depuis 1970. En extrapolant les méthodes de Hubbert à l’ensemble de la planète, on peut estimer que nous avons atteint aujourd’hui – en 2008 – le maximum de la production mondiale de pétrole. Ceci est un évènement exceptionnel dans l’histoire humaine. Pour la première fois, les volumes de la matière première la plus indispensable à l’ensemble de l’économie mondiale auront cru pendant cent cinquante ans pour diminuer ensuite, sans coup férir, année après année. L’image mentale de la « croissance » – du PIB, de la population, du nombre d’automobiles… – se heurte à la décroissance géologique, inéluctable, irréversible de son plus précieux fluide. La singularité de cet évènement est telle qu’aucun modèle du monde économique, aucune information massive de sensibilisation, aucune politique d’évitement ou d’adaptation n’auront précédé son advenue. Cette ignorance est catastrophique.

2) Le second facteur créateur du choc est le croisement actuel de deux courbes. La courbe de la demande mondiale de pétrole et celle de l’offre mondiale, qui a toujours été supérieure à la première, jusqu’à présent. Aujourd’hui, la demande dépasse l’offre. Cette nouvelle situation d’excès structurel de la demande mondiale sur l’offre provoque une tension sur les marchés des cours du pétrole et, finalement, une hausse forte et définitive de ces cours. L’inflation des prix des produits pétroliers se propage aux autres domaines, notamment l’agriculture et la pêche, les transports et le tourisme.

Par Brig 24 novembre 2017 à 20 h 40 Répondre à ce commentaire

Brig, ce que vous exprimez me fait souvenir d'une petite méditation faite en juillet 2016 et que je vous transmets bien simplement! Tu T'approches de nous, Tu fais route avec nous, pour relire les événements, car nos cœurs sont lents à Te croire vivant! Quand nous Te reconnaissons, nous T'invitons à la maison, pour partager le pain de l'amitié, celui du Ressuscité! Encore abasourdis, sous nos yeux éblouis, déjà Tu T'enfuis! Reste avec nous Seigneur! Nos cœurs sont tout brûlants quand Tu vis au- dedans!

Par Emma 25 novembre 2017 à 8 h 50

Belle rencontre de c'est deux texte,Emma,que le seigneur reste avec nous dans l'union de notre prière. ..

Par Brig 25 novembre 2017 à 21 h 06

Nous voilà au seuil de l'AVENT, que la parole de Jésus se fait compagnon .Ecoute la route qui t'appelle ! Temps de l'AVENT, soyons prêt à transmettre la lumière de Bethléem, lumière dans nos nuits, une lampe allumée , aux fenêtres de nos vies MERCI pour la belle méditation- Bonne - Soirée

Par suzanne K. 24 novembre 2017 à 19 h 08 Répondre à ce commentaire

J'ai connu un moment inoubliable au cours de la messe dominicale célébrée dans l'église des bénédictins d'Abou-Gosh (lieu présumé d'Emmaüs). Les portes de l'église de l'église étaient restées grand ouvertes et au moment de la consécration retentit l'appel du muezzin à la prière. Je ressentis alors combien nous étions tous enfants d'un même Père et destinés à la fraternité universelle qui transcende nos différences.

Par Esperanza 24 novembre 2017 à 17 h 15 Répondre à ce commentaire

MERCI pour ce beau témoignage Esperanza! avec un tel prénom, vous donnez de la joie partout...

Par Emma 24 novembre 2017 à 18 h 23

Merci de ce beau et bon témoignage Dieu n'est qu'amoureux Il aime tous les hommes et répond à tous ceux qui le prient en vérité Garde nous Seigneur quand nous dormons

Par Micheline 24 novembre 2017 à 19 h 53

Merci pour votre commentaire ..j ai eu aussi la chance de rencontrer ces Pères Olivetains ,d'Abou Gosh en Terre Sainte,et j'ai la chance aussi d'habiter prés d'un de leurs monastères à Maylis dans les Landes....Je vous comprends d'autant plus que j'ai un ami Irakien très pratiquant avec qui, je parle souvent de notre Dieu...Marie -Françoise

Par COUASNON Marie-Fraçoise 24 novembre 2017 à 21 h 53

merci pour cette Méditaton. je n'ai rien qui viens pour partager .Bonne journée

Par jnc 24 novembre 2017 à 15 h 41 Répondre à ce commentaire

quand vient le temps du grand âge à 86 ans 'il se fait tard' et on écoute les mots du Seigneuren éspérant qu'Il reste avec nous.

Par Lorgé-Symoen Elsa 24 novembre 2017 à 15 h 05 Répondre à ce commentaire

Pile poil ce que j avais besoin t' entendre aujourd'hui, merci seigneur pour ta providence qui vient toujours a mon secours au bon moment, "en temps voulu j"agirais vite" restons dans la confiance , malgré nos impatiences. Le seigneur donne, quand notre coeur est prêt a l'accueillir, quand au bout de nous même, l'espace ce fait pour le recevoir, et surtout l'écouter. C'est sûr , Jésus nous accompagne sur notre route .

Menu
Accueil Faites le mur !

Cet automne 2017, nous accueillerons l’Evénement « Faites le Mur » qui se tiendra du 9 au 30 novembre 2017. En effet, l’ISFSC accueillera l’exposition internationale intitulée « Chaussures Chaussures À Lacets 31 Lim Phillip riXaXFQQH
«
, créée par les photographes Alessandra Novosseloff et Frank Neisse, qui témoigne au travers des clichés de huit murs, tirés de la cinquantaine de murs « territoriaux » encore érigés aujourd’hui, de la séparation tragique entre des peuples, des cultures, des familles, des amis, des humains…

Programmedes activités :

Jeudi 9 novembre 2017 :

12h30 Conférence de Presse avec FrankNeisse (Co-Auteur) @ ISFSC – Local 01 (Rez de chaussée) 13h10 Happening Historique: «La Chute du Mur de Schaerbeek» @ ISFSC – dans le parking

13h30 Inauguration de l’évènement Vernissage de L’Exposition « Des Murs entre les Hommes» @ ISFSC – Jardin, @»Galilée» et @»Lucas School of Arts» 13h30 –Premier spectacle des«Inouis» Débat @ Camion Place Lehon (Eglise St Servais)

Dès 14h :

Bulle Culturelle Mobile : bibliothèque vivante @ ISFSC – Parking COLLECTACTIF: Les recettes du monde … @ ISFSC – Parking CVB L’Atelier Graph’ (WriteNight) @ ISFSC – Parking Atelier CPCP : Face Cam @ ISFSC – Local 42 Atelier A. Roblain : «Migration, au-delà des préjugés» @ ISFSC – Local 06 Stand Amnesty International #JeSuisHumain-e @ ISFSC – Parking Village associatif (stands d’information) @ ISFSC – Cour Intérieure

16h Projection : «Douche Froide» et Débat avec Benoit Mariage @ ISFSC – Local 01 16h30 Deuxième spectacle des«Inouis» et Débat @ Camion Place Lehon (Eglise St Servais) 17h Formation: Initiation à la Photographie (Concours) @ ISFSC – Local 41 18h30 Vernissage de l’Exposition «Cosmopolilove « @ Centre Culturel de Schaerbeek 19h00 Troisième spectacle des«Inouis» Débat @ Camion Place Lehon (Eglise St Servais) Concert Electro Acoustique + DJ Set « Les Talents Cachés de l’ISFSC » @ ISFSC – «Point Poste» 23h – Fin des festivités

Les ateliers programmés d u 8 novembre au 30 novembre :

Dates : Du jeudi 9.11.2017 au jeudi 30.11.2017 Heures d’ouverture : Du lundi au samedi de 10h à 18h Public : Tout public –Entrée Libre Lieux :

Partenaire :Le

Pierre HUPET, Directeur du CPCP.

Ce reportage photographique inédit et insolite témoigne ainsi de 8 murs, autant de cicatrices qui contredisent un monde prétendument globalisé et ouvert :

Ces photos ont fait l’objet d’une première exposition au Musée international de la Croix-Rouge et ont ensuite voyagé à travers le monde, notamment en Amérique Latine, Berlin, Sofia, en République tchèque, Grèce, Corée du Sud, Haïti, Colombie, Inde, Kenya, Singapour, Bangalore, Dubaï, Ethiopie, et au Canada. Cet automne 2017, c’est donc à Bruxelles que cette exposition pose le pied pour ensuite être présentée successivement à Liège, Mons et Namur. Cette exposition itinérante a déjà pris plusieurs formes et sera complètement réadaptée pour sa version belge, composée de 40 photos sur toiles de 2m x 2m réparties en 10 cubes.

Date : Le jeudi 9novembre, de 13h à 14h Public : Tout public –Entrée Libre Lieu : @ Haute Ecole ISFSC, 111 rue de la Poste à 1030 Schaerbeek Partenaires : ISFSC, CDE,

Dans l’optique de marquer le coup, de «faire le buzz», et d’attirer les jeunes et moins jeunes citoyens sur la thématique de l’événement, alors que nous réfléchissions au plan d’adaptation de l’exposition dans la cour de l’ISFSC, nous fûmes vite gênés par ce grand mur séparant l’école de ce magnifique Parc Reine Verte. Commémorant la Chute du Mur de Berlin en date de l’inauguration de notre exposition, il devint vite une évidence qu’il fallait symboliquement rouvrir ce mur sur le passé, en reconstituant les événements qui ont marqué l’Europe de la fin des années 80 au travers d’un Happening mis en scène par les jeunes.

La mise en scène exceptionnelle de ce grand Happening Historique est réalisée par les étudiants de l’ISFSC, impliquant plus d’une cinquantaine de jeunes, rassemblant pour la première fois les 3 sections Bacheliers de Communication, d’Assistant Socialet d’EcritureMultimédia et du Master en Communication Interactive et Collaborative, sous l’œil professionnel et bienveillant d’Adeline Testart. En effet, une partie de la figuration est ainsi composée d’étudiants, renforcée par les jeunes citoyens du quartier et de la Haute Ecole Galilée. Une prestation en mode flashmob remis au goût du jour, rassemblant tous les profils de jeunes qui peuplent notre quartier, redonnant vie aux valeurs oubliées. Une manière d’en mettre plein la vue au public, témoignant de leur solidarité et de leur volonté de vivre ensemble et de construire des ponts.

Dans le cadre de l’événement , l’ISFSC, La Concertation asbl et le CPCP organisent un concours photo autour du thème «Les murs de Bruxelles ». Ce concours a pour but de sensibiliser, encourager la réflexion et l’action citoyennes sur des questions de fond qui taraudent nos sociétés : les tensions culturelles, religieuses, communautaires et linguistiques, la résolution des conflits, les phénomènes migratoires, l’accueil des réfugiés, les droits de l’Homme, mais aussi le vivre-ensemble, la reconnaissance des minorités et des personnes isolées, précarisées, le droit à la différence, la lutte contre les extrémismes, le rôle et la responsabilité du citoyen dans la construction d’une société plus inclusive et plus juste, à tout niveau d’action et de lieu. Le thème se veut être le contre-pied des « murs de la honte » dénoncés par l’exposition «Des Murs entre les Hommes ». Il incite les participants à s’approprier la réflexion sur ces « murs ».

Le règlement du concours est disponible Chaussures Sandales Zocal 4DLKVLu
!

Date : Le jeudi 9.11.2017, de 14h à 18h Public : 18+ Inscriptions :Entrée Libre Lieu : @ Haute Ecole ISFSC Partenaires: La Concertation Sociale asbl

Installée sur le Parking de l’ISFSC (en face du local 01, à côté de l’exposition), la bulle de La Concertation asbl accueillera le public de l’exposition autour du concept de la bibliothèque vivante. La bibliothèque vivante est un outil qui s’inscrit dans un esprit de pluralisme, de mixité sociale et culturelle qui vise à favoriser une véritable rencontre favorisant la réflexion autour de stéréotypes qui affectent souvent le rapport à l’autre. Elle fonctionne de la même façon qu’une bibliothèque classique : chaque lecteur a accès à un catalogue de livres qui peuvent être empruntés pour une durée limitée. Mais dans ce cas, les livres sont des personnes en chair et en os, qui ont été confrontées à des préjugés et qui ont envie de partager une partie de leur expérience personnelle pendant la rencontre avec le lecteur.

Cet outil de sensibilisation sociale très efficace propose de déconstruire les étiquettes sociales, souvent facteur de discrimination, à travers le dialogue et l’échange entre les personnes.

Qui peut participer en tant que livre vivant ? Toute personne majeure ayant vécu un préjugé dans son quotidien, enthousiaste à l’idée de se mettre en jeux avec ironie et prête à s’engager dans l’initiative «Bibliothèque Vivante».

Date atelier n°1 : le mercredi 8/11 de 12h à 18h Public : tout public Inscriptions : entrée libre

Date atelier n°2 : le jeudi 9/11 de 14h à 18h Public : tout public Inscriptions : entrée libre (réservation souhaitée)

Date atelier n°3 : le mercredi 15/11 de 12h à 16h Public : les jeunes Inscriptions : faiteslemur@isfsc.be

Lieu : @ haute ecole isfsc Partenaire : Write Night

Afin de rendre vie au quartier aux travers de l’art urbain et des artistes professionnels locaux, et de montrer aux jeunes les possibilités d’accès aux études supérieures et/ou de trouver un job qui les passionne, l’aspect employabilité et nouvelles professions en vogue sur le marché sera mis en avant au travers d’ateliers graffitis organisés au sein de l’ISFSC. Les valeurs professionnelles, en respect avec l’environnement et la propreté urbaine, des formateurs/graffeurs de Write Night seront ainsi transmises aux jeunes de quartiers et étudiants.

Write Night est un collectif d’artistes (graffeurs, calligraphes, peintres). A travers différents évènements et missions (telle qu’à Woluwé St Lambert, pour repeindre avec les riverains les bornes électrique de la commune), l’association réalise des fresques murales et promeut ainsi la culture urbaine auprès des jeunes, et moins jeunes.

Atelier n°1 : En rappel aux fresques du mur de Berlin,Write NIght invitera les étudiants et les jeunes à peindre le faux mur de 12m de long qui servira pour le Happening Historique du lendemain, aux couleurs de « la chute du Schaerbeek ». Chacun pourra ainsi d’y inscrire son message !

Atelier n°2 : Lors de la journée d’inauguration, les formateurs-graffeurs recevront le public pour s’essayer et s’initier aux Arts Urbains .

Atelier n°3 : En plus petit comité, les formateurs accueilleront les jeunes du quartier pour leur transmettre leurs valeurs urbaines sur un ton artistique .

Bonus : Sur le mur du hall d’entrée du «Point Poste»,le collectifréalisera une grande fresque en souvenir de «Faites le Mur !» qui sera dévoilée au public lors de la clôture de l’exposition, le 30 novembre

Dates : les 9, 14 et 22/11/2017 de 17h à 19h Public : ouvert aux étudiants jeunes du quartier (Attention: ateliers suivis => même participants aux 3 ateliers Inscriptions : info@alexgd.com Lieu : @ Haute EcoleISFSC 1 Formateur : Alex GD

Cet atelier photo tentera d’apporter une réflexion sur la photographie de manière générale et un apprentissage à travers les différentes formes de photographie contemporaine, principalement documentaire. La thématique pour ce projet sera « Les Murs », qu’ils soient matériels ou immatériels, dans Bruxelles.

Dates : du jeudi 9/11 au vendredi 01/12 Vernissage : le 09/11 à partir de 18h + soirée en atelier slam avec «Slameke» Heures d’ouverture : du lundi au vendredi de 10h à 16h Ateliers «visite guidée» : vendredis 10/11 à 19h30 24/11 à 14h Durée : 1h30 Public: tout public Inscriptions : entrée libre Lieux : @Centre culturel de Schaerbeek (rue de Locht, 91-93 #1030 schaerbeek Partenaires : El Kalima, Acfic, Slameke, Centre culturel de Schaerbeek

Le photographe Théodore Markovic s’est rendu dans une dizaine de familles où deux religions se croisent. Il a passé avec eux le temps du quotidien pour saisir sur le vif leurs dynamiques. au-delà de la recherche de symboles, ou même de la transformation de ces familles en symboles, il a cherché l’entente mutuelle, les points de divergence, la constante négociation, l’écoute et le profond respect qu’impliquent la cohabitation de différentes religions et cultures dans un même foyer.

Atelier « Entrée Libre»– stand a la master chef Date : jeudi 9/11 Horaire : de 14h à 18h Public : tout public Inscription : entrée libre

Atelier « En petit comité »– recettes recup’ et méthodes de cuisson Date : mercredi 22/11 Horaire : de 13h30 à 17h Public : familial Inscriptions : faiteslemur@isfsc.be Lieu : @ Haute EcoleISFSC Partenaire : Chaussures De Sport En Cuir Embelli Ace Gucci ZQOz8G

Quel est le lien entre cuisiner et éviter le gaspillage alimentaire d’une part et la citoyenneté de l’autre? Comment est-ce que des endroits comme la cuisine, le jardin ou le marché peuvent devenir des sites pour la citoyenneté? De quelle manière les activités sociale, alimentaires, écologiques ou politiques peuvent-elles se renforcer?

L’objectif de cet outil pédagogique est de découvrir les réponses à ces questions ensemble. À travers des témoignages personnels, des histoires collectives et des recettes culinaires, nous vous dévoilons le parcours de CollectActif. Nous vous proposons un modèle qui puisse vous servir d’inspiration pour un engagement propre ! L’expérience au parc Maximilien, où CollectActif était en charge la gestion de la cuisine pour les refugiés fût un véritable tournant. Aujourd’hui, l’équipe travaille sur de nouveaux projets, toujours en lien avec la précarité et l’alimentation, la solidarité, l’écologie et la migration.

Atelier 1 Date : jeudi 9/11 de 14h à 16h Atelier 2 Date : mercredi 15/11 de 13h30 à 15h30 Atelier 3 Date : mardi 21/11 de 13h30 à 15h30 Public : écoles: classes de secondaires (de 15 – 18 ans) Inscriptions : prejuges@ulb.ac.be Partenaire :ULB Lieu : @ Haute EcoleISFSC

L’initiative « Migration au-delà des préjugés » est un collectif d’étudiants, de doctorants, de chercheurs, de professeurs de l’Université libre de Bruxelles accompagnés par l’asbl Conseil Jeunesse Développement qui se mobilisent bénévolement dans les écoles et plus largement auprès des jeunes de 15-18 ans pour débattre des préjugés liés à la migration.

Pratiquement,ilsont développé un outil d’animation/atelier mêlant animations ludiques et réflexives à un contenu formatif et scientifique. Chaque animation/atelier dure en moyenne 2h et invite les jeunes à débattre d’un des quatre préjugés suivants : « Les migrants n’ont pas le droit d’être là », « Ils viennent pour nous envahir », « Ils sont trop différents. Ils ne vont pas s’intégrer », « Les migrants musulmans vont islamiser l’Europe ».

Date : le jeudi 9/11 : 3 representations 13h30, 16h30 et 19h Public : tout public Inscriptions : myriam.abid@pac-g.be Lieu : dans le camion @ Place Lehon à 1030 Schaerbeek Partenaires : Le Pac La Compagnie Théâtre d’un jour

C’est l’histoire d’un couple qui, après la 2de Guerre mondiale, part chercher un avenir en Amérique du Nord, mais c’est aussi l’histoire de ces milliers de personnes qui traversent la Méditerranée en quête d’un monde meilleur. « Un voyage, qui parfois s’arrête en route, quand le bateau chavire. » « Les Inouïs.2 » tente de réveiller les imaginaires et invite les spectateurs au coeur du parcours des réfugiés qui fuient. Après le spectacle, chacun est invité à s’exprimer, à échanger et à participer à construire l’avenir.

Dates : 3 ateliers les 10, 15 et 23/11, de 14h à 16h30 Public : 18+ (attention: ateliers suivis = mêmes participants aux 3 ateliers) Inscriptions : anne.iwens@pac-g.be Lieu : @ Haute EcoleISFSC Partenaire : Chaussures Mocassins Tipe E Tacchi bM9zn

La mission du Pac : accompagner les personnes connaissant des difficultés d’écriture pour mieux communiquer et défendre leurs droits, mais aussi favoriser les projets d’expression collective. Il ne s’agit pas de se substituer à la personne en difficulté mais bien de l’accompagner afin qu’elle puisse s’approprier les outils de son émancipation et de sa dignité.

Atelier 1: «Face Cam: de briques et d’os» Date : jeudi 9/11 Horaire : de 14h à 16h Public : tout public Inscriptions : entrée libre

Atelier 2 « Street-art liberté d’expression » Date : mercredi 15/11 Horaire : de 14h à 16h Public : public d’étudiants, maisons de quartiers, jeunes, participants à l’atelier graf’,… Inscriptions : mignon@cpcp.be Lieu : @ Haute EcoleISFSC Partenaire :CPCP

«FaceCam » : L’élaboration d’une capsule vidéo intitulée , rassemblant des témoignages de personnes qui, le temps de quelques minutes et en Face Cam, nous parleront de « leurs » murs. Leur vision des problèmes sociaux dont ils sont peut-être témoins ou victimes, les épreuves qu’ils ont traversées, mais aussi les événements qui, selon eux, compliquent le vivre-ensemble et mènent au repli sur soi. Cette vidéo a pour objectif de mettre en avant les murs qui nous séparent à grande échelle (d’un point de vue politique, économique, international) mais également au niveau plus local, humain.

«Street Art » : Conférence/débat sur le Street-Art et la liberté d’expression . Casser l’image négative que peut avoir le Street-Art, son rapport avec la liberté d’expression des jeunes aujourd’hui. En présence des graffeurs de Write Night

« De brique et d’os »

Office fédéral de la justice

Pied de page

Carte du site

Actualité

Etat Citoyen

Société

Economie

Sécurité

Publications services

Portrait

Sites internet du Département fédéral de justice et police

Département

Offices

Commissions

Instituts

Office fédéral de la justice